La protection du secret des affaires vient d’être invoquée dans l’affaire du Levothyrox

B9716879811Z.1_20180910174512_000+GB5C0PQBQ.1-0Alors qu’un avocat rémois réclamait la copie de l’autorisation de la mise sur le marché du Levothyrox nouvelle formule, on lui répond « protection du secret des affaires ».

Une décision qui interpelle.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :