L’ANSM et l’Université Paris Est Créteil proposent un DU « Surveillance des produits de santé  » après leur commercialisation

Screenshot 2018-11-16 at 9.18.15 AM

http://www.u-pec.fr/formation/du-surveillance-des-produits-de-sante-801549.kjsp

Créteil – Campus Henri Mondor / ANSM

CAPACITÉ D’ACCUEIL

20

OBJECTIFS

Ce Diplôme universitaire offre la possibilité d’acquérir des bases scientifiques et technico-réglementaire autour de la vigilance, bases indispensables à la surveillance des produits de santé.

COMPÉTENCE(S) VISÉE(S)

A l’issue de la formation le professionnel est capable de :
– Faire et évaluer une analyse de risque ; proposer un plan de gestion de risque ; identifier les mesures de minimisation de risque
– Interpréter /choisir les tests statistiques ; construire les tests pour les pharmacovigilants et analyser de manière globale les incidents unitaires pour les matériovigilants
– Juger de la pertinence d’une publication scientifique
– Critiquer les résultats d’une étude expérimentale et d’une étude observationnelle
– Analyser les risques médiatiques et sociétaux ; répondre au mieux aux attentes des journalistes et de la population sur les sujets (scientifiques, techniques et réglementaires), lors des interviews TV, radio ainsi que presse écrite et Web
– Se positionner dans le paysage sanitaire
– Etre capable de regarder une problématique d’un point de vue santé publique
– Veiller au respect de la règlementation en vigueur dans son domaine
– Identifier les modes d’action et les grandes classes thérapeutiques, définir le concept antagoniste-agoniste, établir le lien entre le mécanisme d’action et les effets indésirables
– Déterminer l’imputabilité, comprendre les bases et présenter leurs données
– Réaliser une détection automatisée
– Interpréter des PAS, PAES, DUS
– Mieux appréhender le système de PV dans son ensemble
– Identifier les enjeux et repérer les besoins des CRPV
– Se perfectionner dans sa gamme thérapeutique pour DM

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :